Qu’est ce que la goji

Le goji est certainement une plante méconnue qui pourtant possède de nombreuses vertus pour la santé. Très utilisée en médecine chinoise, découvrez quelle est cette graine.

Quelques explications

Le goji ou baie de goji ou encore de Lyciet commun, est originaire de Chine où il est donc très répandu depuis des millénaires.

Son nom scientifique est Lycium barbarum plus communément appelé lyciet de Barbarie, plante du bonheur, fruit du sourire ou de la jeunesse éternelle. Des appellations qui caractérisent l’étendue des bienfaits de cette plante.

Les utilisations du goji

Le goji ne s’utilise pas en applications externes. Par suite, aucune compresse, crème ou masque. Cette plante a cependant de nombreuses utilisations « internes » en agissant sur le système immunitaire, en prévenant les complications cardio-vasculaires, comme anti-inflammatoire ou anti-vieillissement. Le goji a également une action bénéfique sur la glycémie, le cholestérol, la protection hépatique ou tumorale mais aussi sur la tension artérielle, les troubles oculaires et c’est un excellent antioxydant.

Elle se prépare sous différentes formes à savoir en infusions, jus de fruits, poudres, teintures ou encore en gélules ou baies séchées.

Utilisation en phytothérapie

Son histoire remonte à plus de 3000 ans dans les pays de l’Asie. Ainsi que ce soit en Chine, en Corée, au Vietnam, au Japon en Thaïlande ou au Tibet, les propriétés de cette plante ont été reconnues et utilisées pour soigner différents maux. Il fut prescrit par les médecins Taoïstes en vue d’accéder à l’immortalité terrestre. De manière moins philosophique, le Goji est préconisé pour son activité sur le foie, le système immunitaire, la vision et le système cardio-vasculaire.

L’occident n’a par contre, commencé à l’utiliser que dans les années 1990.

Sa composition

Ce sont les baies et les fruits qui sont utilisées pour leurs principes actifs. En effet, le Goji contient 18 acides aminés dont huit qui sont essentiels comme le tryptophane ou l’isoleucine. Mais également 21 oligo-éléments et minéraux parmi lesquels on trouve du fer, du zinc, du cuivre, du calcium, du fermanium, du sélénium ou du phosphore.

Mais cette plante ne s’arrête pas là et ce sont aussi des flavonoïdes, du bêta-carotène, des vitamines C, B1, B2, B6, E …, des acides phénoliques, des polysaccharides et des bêta-sitostérols anti-inflammatoires parmi bien d’autres éléments bienfaisants pour la santé.

Quelques précautions et contre-indications

Il est recommandé, au cours d’un traitement, d’en consommer entre 10 et 20 grammes par jour. Une consommation quotidienne qui peut aller jusqu’à 30 jours accompagné de céréales au matin, par exemple.

Pour plus d’infos, hésitez pas à consulter nos recettes à base de goji !

Très stimulantes il est déconseillé de consommer les baies de goji en fin de journée. Mais il est déconseillé de les consommer par les femmes enceintes ou qui allaitent du fait de leur effet stimulant sur l’utérus.

Les enfants de moins de 7 ans ne doivent pas en consommer tout comme les personnes allergiques aux aliments de la famille des solanacées (poivrons, tomates, pommes de terre, aubergines) ou enfin ceux sous traitement anticoagulant.

Des effets indésirables

Comme pour tous produits, le goji malgré ses nombreuses vertus bienfaisantes, peut entraîner quelques effets indésirables. Des conséquences fort heureusement rares mais qui doivent être connues. Ainsi suite à la prise de goji il est possible de ressentir des maux de tête, des nausées, une légère constipation ou encore des maux d’estomac.

Des effets provisoires qui surviennent souvent en début de cure et sont la conséquence de l’élimination des déchets et toxines de l’organisme. Si tel est le cas, mieux vaut réduire la consommation pour la ré-augmenter progressivement par la suite.

Evitez de coupler avec un traitement

Les baies de goji ne doivent en aucun cas être consommées en même temps qu’un quelconque traitement anticoagulant. Certaines interactions peuvent survenir entre les deux traitements.

Malgré ses nombreux effets bénéfiques sur la santé, le goji ne peut en aucun cas remplacer un traitement à base de médicaments. Il convient donc de considérer cette plante comme un complément et non pas comme un substitut ou remplaçant et ne jamais remplacer un traitement prescrit par un médecin au profit du goji. Les baies permettent sûrement d’améliorer l’efficacité d’un traitement mais ne le remplace pas. Le mieux étant de partager vos avis sur la baie de goji !

Une plante aux propriétés bienfaisantes sur la santé qu’il est possible de consommer en cure préventive ou ponctuelle.

 

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *